metteur


metteur

metteur, euse [ metɶr, øz ] n.
• 1305, repris 1694; de mettre
Seulement dans des syntagmes
1 N. m. METTEUR EN ŒUVRE : ouvrier, artisan, technicien qui met en œuvre, réalise un projet, un plan. — Spécialt Ouvrier bijoutier qui monte les perles, les pierres précieuses.
Fig. (aussi fém. METTEUSE) « Veut-on que Napoléon n'ait été que le metteur en œuvre de l'intelligence sociale répandue autour de lui ? » (Chateaubriand).
2 N. m. (1819) METTEUR EN PAGES : typographe qui effectue la mise en pages. Les metteurs en pages d'un journal.
3 N. m. (1873) METTEUR AU POINT : celui qui dégrossit une statue d'après le plâtre; qui met au point un mécanisme (machine, moteur) avant les essais.
4(1828) METTEUR EN SCÈNE : personne qui assure la réalisation, la représentation sur scène d'une œuvre dramatique. Des metteurs en scène. Par ext. (1908) Réalisateur de films. cinéaste, réalisateur (cf. Mise en scène). Elle est metteur en scène. REM. On rencontre metteuse en scène (rare).
(d'apr. metteur en scène) METTEUR EN ONDES : réalisateur d'émissions radiophoniques. « J'obtins une situation de “metteuse en ondes” à la radio nationale » (Beauvoir).

metteur, metteuse nom Metteur en scène, personne qui règle la réalisation scénique d'une œuvre dramatique ou lyrique en dirigeant les acteurs et harmonisant les divers éléments de cette réalisation (texte, décor, musique, etc.) ; réalisateur d'un film. Metteur en pages, ouvrier typographe chargé de la mise en pages d'un ouvrage. Metteur aux points, praticien qui dégrossit une statue en matériau dur d'après le modèle en plâtre, ce modèle étant marqué de points destinés à servir de repères. (Opération de mise aux points.) Metteur en ondes, spécialiste chargé de la mise en ondes d'émissions radiophoniques. Metteur en carte, artiste dessinateur en tissus qui indique sur le papier quadrillé de mise en carte les évolutions respectives des fils de chaîne et de trame d'un tissu. ● metteur, metteuse (expressions) nom Metteur en scène, personne qui règle la réalisation scénique d'une œuvre dramatique ou lyrique en dirigeant les acteurs et harmonisant les divers éléments de cette réalisation (texte, décor, musique, etc.) ; réalisateur d'un film. Metteur en pages, ouvrier typographe chargé de la mise en pages d'un ouvrage. Metteur aux points, praticien qui dégrossit une statue en matériau dur d'après le modèle en plâtre, ce modèle étant marqué de points destinés à servir de repères. (Opération de mise aux points.) Metteur en ondes, spécialiste chargé de la mise en ondes d'émissions radiophoniques. Metteur en carte, artiste dessinateur en tissus qui indique sur le papier quadrillé de mise en carte les évolutions respectives des fils de chaîne et de trame d'un tissu.

metteur, euse
n.
d1./d TECH Metteur en oeuvre: ouvrier bijoutier qui monte les joyaux.
d2./d TYPO Metteur en pages: ouvrier qui rassemble les éléments de composition pour en former des pages.
d3./d Metteur en scène: personne qui, au théâtre, dirige le jeu des acteurs, les répétitions, règle les décors, etc.
|| Réalisateur de cinéma ou de télévision.

⇒METTEUR, -EUSE, subst.
A.Rare. Metteur de + subst.
1. Celui qui met quelque chose. Jeunes bouches, mordez le metteur de bâillons! (HUGO, Contempl., t. 1, 1856, p.96).
2. Plais., au fig. Metteur de pieds dans le plat. Il faut bien amuser ce garçon. (D'ailleurs, il me semble né gaffeur et metteur de pieds dans tous les plats) (COLETTE, Cl. école, 1900, p.52).
B.Metteur en + subst.
1. Metteur en action(s), en oeuvre. Celui qui met en action, en oeuvre; celui qui réalise (un projet). Confier le placement de l'huile de noisette à ce précieux metteur en oeuvre des inventions marchandes, (...) n'était-ce pas tirer une lettre de change sur la fortune (BALZAC, C. Birotteau, 1837, p.153). Des metteurs en actions de la copie de l'homme (GONCOURT, Journal, 1891, p.109).
2. Dans le lang. des métiers
a) INFORMATION
RADIO. Metteur en ondes. ,,Directeur artistique des répétitions et de l'enregistrement d'une émission dramatique (choix de l'ambiance sonore, choix des plans, bruitage, musique)`` (GITEAU 1970). C'est peut-être une bonne émission dramatique. Poético-dramatico-musicale. Elle n'attend que son metteur en ondes (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p.58).
Rem. Le fém. metteuse en ondes est rare: J'obtins une situation de «metteuse en ondes» à la radio nationale (BEAUVOIR ds Pt ROB.).
TYPOGR. Metteur en pages. ,,Ouvrier qui monte une page de journal, en suivant la maquette et les indications du secrétaire de rédaction`` (VOYENNE 1967). À la fois compositeur, metteur en pages, et prote de l'imprimerie, Cérizet (...) composait, il corrigeait sa composition, il inscrivait les commandes, et dressait les factures (BALZAC, Illus. perdues, 1843, p.555):
1. Épineux aussi le métier de metteur en pages, surtout dans les journaux d'information. Mais, quand la feuille est à la fois de doctrine et d'information, la difficulté est doublée. On en vient à bout, et les habitudes d'une maison sont vite prises.
L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p.217.
Rem. Parfois abrégé en metteur: La copie terminée, le paquetier la remet à son metteur après avoir inscrit sous son nom la quantité de lignes qu'elle a fournie, et mentionné le nombre et la qualité des surcharges et intercalations (E. LECLERC, Nouv. manuel typogr., 1932, 200).
b) JOAILL. Metteur en oeuvre. ,,Ouvrier joaillier dont le travail spécial est de monter des pierres de toute espèce, mais principalement des pierres précieuses`` (CHESN. t. 2 1858).
c) SPECTACLES. Metteur en scène. Personne qui conçoit l'agencement des différents éléments scéniques (décoration, éclairage, jeu des acteurs, etc.) en vue de la représentation d'une oeuvre dramatique, lyrique ou de l'enregistrement d'une oeuvre cinématographique ou télévisée. Metteur en scène de film(s) (vieilli); metteur en scène de cinéma, de théâtre. Enfin, le cinéma est né. Et à cette heure, une femme hindoue qui regarde Anna Karénine pleure peut-être en voyant exprimer, par une actrice suédoise et un metteur en scène américain, l'idée que le Russe Tolstoï se faisait de l'amour... (MALRAUX, Conquér., 1949, postf., p.165). Charles Dullin voulait que le nom de metteur en scène soit réservé à «celui qui, par son art personnel, apporte à l'oeuvre écrite par le poète une vie scénique qui en fait ressortir les beautés sans jamais en trahir l'esprit» (SERRIÈRE, T. N. P., 1959, p.159):
2. Le plus grand poète du temps étant Corneille, il [Mazarin] passa la commande à Corneille d'une sorte de livret d'opéra, il lui fit une avance de deux mille quatre cents livres, pendant qu'il en offrait quatorze mille au machiniste Torelli, metteur en scène.
BRASILLACH, Corneille, 1938, p.259.
Rem. 1. Au cinéma, metteur en scène est concurrencé par réalisateur, cinéaste; autrefois il l'était par animateur. À la télévision, réalisateur (de téléfilm) est plus usité. 2. L'usage est hésitant lorsqu'il s'agit d'une femme. Dans ce cas on rencontre parfois le masc.: Le metteur en scène, Liliane Cavani, vient à peine de se faire connaître (L'Express, 8-14 mai 1972 ds R. rom., t. 11, 1, 1976, p.40) ou la tournure femme metteur en scène: Alice Guy, la première femme metteur en scène dans les années 1900 (Télé 7 jours, 5-11 mars 1983, p.86). On a relevé aussi la même forme précédée de l'art. fém. La jeune metteur en scène américaine de la création new-yorkaise (Nouvel Observateur, Compte rendu de la comédie musicale «Godspell», 1972 ds R. rom., loc. cit., p.43) ainsi que plus rarement la forme fém. metteuse en scène: Pauline Bruniès, la seule «metteuse» en scène de Suède (Cinémag., 20 oct. 1922, 88/2 ds GIRAUD 1956).
d) TISS. Metteur en carte(s) (pour tissus). Professionnel qui traduit le modèle de fabrication sur des papiers quadrillés et, éventuellement, sur des cartons jacquard. Il faudrait plusieurs causeries pour expliquer les manipulations dont le dessin initial est l'objet avant d'arriver à sa réalisation définitive, passant des mains du dessinateur à celles du metteur en carte, puis du liseur, et enfin du monteur (LHOTE, Peint. d'abord., 1942, p.70).
Metteuse en main. Ouvrière qui forme des paquets de soie d'un poids déterminé (d'apr. Ac. 1935).
C.TECHNOL. Metteur au point (de + subst). Professionnel qui met au point un produit, un appareil déterminé.
Rem. Entre dans de nombreuses dénominations: metteur au point de construction aéronautique, metteur au point de machines, metteur au point de métiers à tisser, à filer, metteur au point de moteurs d'avions (d'apr. Mét. 1955).
SCULPT. ,,Praticien, ouvrier sculpteur qui dégrossit les ouvrages de sculpture, qui approche de très près le travail de sculpture à exécuter, et le met au point`` (NOËL 1968).
Prononc. et Orth.:[], [me-], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1305 meteres en le balanche «celui qui pèse» (doc. Arch. de Tournai ds GDF.); 2. XVe s. [date du ms.] cynégétique «fauconnier qui met le chapeau au faucon» (Fauconnerie de Frédéric II, ms. B.N. fr. 1296, 105 d'apr. G. Tilander ds Z. rom. Philol. t.46, 1926, p.270); 3. XVe s. [datation de FEW t. 6, 2, p.189 a] «dépensier [celui qui dépense, engage une somme d'argent]» (Coust. de Bretagne, fol. 80 r° ds GDF.); 1611 metteur et encherisseur de fermes (COTGR.); 4. a) 1680 metteur en oeuvre «orfèvre, joaillier qui réalise un bijou d'apr. un dessin» (RICH.); 1835 fig. (Ac.: cet écrivain est un habile metteur en oeuvre des idées d'autrui); b) 1823 typogr. metteur en page (BOISTE); 5. 1874 théâtre metteur en scène (Lar. 19e). Dér. de mettre; suff. -eur2. Fréq. abs. littér.:134.

metteur, euse [mɛtœʀ, øz] n.
ÉTYM. V. 1305, repris 1694; de mettre.
Personne qui met.Inusité, sauf dans les locutions suivantes, ou dans le langage didactique. → Mettre, cit. 21, Damourette et Pichon.
1 Metteur en œuvre : ouvrier, artisan, technicien qui met en œuvre, réalise un projet, un plan (→ Habilement, cit. 3).Spécialt. Ouvrier bijoutier qui monte les perles, les pierres précieuses ( Monture).
Fig. Personne qui met en œuvre. || Cet écrivain est un habile metteur en œuvre des idées d'autrui (Académie). péj. Plagiaire (→ aussi Entrepreneur, cit. 9).
1 Veut-on que Napoléon n'ait été que le metteur en œuvre de l'intelligence sociale répandue autour de lui; intelligence que des événements inouïs, des périls extraordinaires, avaient développée ?
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. III, p. 51.
REM. Le fém. metteuse en œuvre semble rare. On dit plutôt : elle fut le metteur en œuvre de ce projet.
2 (1828). || Metteur, euse en pages : typographe qui effectue la mise en pages ( Imprimerie). || Les metteurs en pages d'un journal.
3 (1868). || Metteur, euse au point : personne qui dégrossit une statue d'après le plâtre; qui met au point un mécanisme (machine, moteur) avant les essais.
4 (1873). || Metteur, euse en cartes : dessinateur, dessinatrice sur tissus projetant sur le papier l'emplacement des points à faire.
5 (1874). || Metteur en scène : personne qui assure la réalisation, la représentation sur scène d'une œuvre dramatique. Scène, théâtre.
1.1 (Le théâtre balinais) élimine l'auteur au profit de ce que dans notre jargon occidental du théâtre, nous appellerions le metteur en scène; mais celui-ci devient une sorte d'ordonnateur magique, un maître de cérémonies sacrées. Et la matière sur laquelle il travaille, les thèmes qu'il fait palpiter ne sont pas de lui mais des dieux.
A. Artaud, le Théâtre et son double, Sur le théâtre balinais, Idées/Gallimard, p. 90.
1.2 Tous les metteurs en scène géniaux font ainsi. Encore heureux que je ne hurle pas, que je ne déchire pas les brochures. Il n'y a pas de mise en scène de génie sans crises de nerfs. L'insulte est la monnaie courante, quelques très grands metteurs en scène vont jusqu'à la gifle. Et ne croyez pas que cela soit gratuit. Cela se sent toujours, après, quand on écoute la pièce, si le maître a été vraiment viril. Une pièce mise en scène par un homme poli, il est bien rare que cela sente le génie. Enchaînez, Sylvia, enchaînez…
J. Anouilh, la Répétition, p. 50.
(1908). Par ext. Réalisateur, réalisatrice de films ( Cinéaste).REM. Certains spécialistes (cf. Lo Duca, Hist. du cinéma, p. 90) ont proposé l'emploi de metteur en film, dans ce sens.
2 Le réalisateur (rappelons qu'en France le terme le plus souvent employé […] est « metteur en scène », appellation moins significative que le mot allemand « régisseur » ou le mot anglais « director ») […]
R. Clair, in Encycl. franç. (de Monzie), 1788-11.
REM. Metteuse en scène (en film) semble inusité.Agnès Varda est un remarquable metteur en scène.
tableau Noms de métiers.
6 (1959; d'après metteur en scène). || Metteur, euse en ondes : réalisateur d'émissions radiophoniques. || « J'obtins une situation de “metteuse en ondes” à la radio nationale » (S. de Beauvoir).
7 N. f. || Metteuse en main : ouvrière qui fait les paquets, les « mains » de soie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • metteur — metteur, euse (mè teur, teû z ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui met. Il ne s emploie guère que dans les locutions suivantes. 2°   Metteur en oeuvre, ouvrier dont le travail consiste à monter des perles fines aussi bien que des perles fausses,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • metteur — m DEFINICIJA v. meter …   Hrvatski jezični portal

  • METTEUR — s. m. Il ne s emploie guère que dans les locutions suivantes :  Metteur en oeuvre, Ouvrier dont la profession est de monter des pierres fausses. On le dit quelquefois, figurément, en parlant Des ouvrages d esprit. Cet écrivain est un habile… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Metteur — Met|teur 〈[ tø:r] m. 1〉 Schriftsetzer, der den Schriftsatz zur endgültigen Seitenform setzt, umbricht [<frz.; zu mettre „setzen“] * * * Met|teur [mɛ tø:ɐ̯ ], der; s, e [frz. metteur (en pages) = (Seiten)zurichter, zu: mettre = setzen, stellen …   Universal-Lexikon

  • Metteur — Die Mettage ist ein Begriff aus der Drucktechnik. Die fertig gesetzten Artikel und Überschriften werden durch den Metteur zu einem Seitenlayout zusammengefügt. Im Zeitalter von Desktop Publishing wird diese Arbeit am Computer erledigt… …   Deutsch Wikipedia

  • Metteur — Met|teur [mɛ tø:ɐ̯] der; s, e <aus fr. metteur (en pages) »(Seiten)zurichter« zu mettre »setzen, stellen, zurichten«, dies aus lat. mittere »schicken«> Schriftsetzer, der den Satz zu Seiten umbricht u. druckfertig macht (Druckw.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Metteur — Met|teur 〈 [ tø:r] m.; Gen.: s, Pl.: e〉 Schriftsetzer, der den Schriftsatz zur endgültigen Seitenform umbricht [Etym.: frz.; zu mettre »setzen«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Metteur — Met|teur [... tø:ɐ̯ ], der; s, e <französisch> (Druckwesen Hersteller der Seiten) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Metteur en scène — (literally scene setter ) is a phrase that refers to the mise en scène of a particular film director. It suggests that the director has an original aesthetic style that can be detected while watching his or her films. The term was coined by… …   Wikipedia

  • Metteur en espace — Metteur en espace, (locution metteur ): Responsable de la mise en espace, le plus souvent lors de représentations théâtrales. Le rôle du metteur en espace est la conception et la réalisation de l’espace scénique (lieu décor: repérer l’espace,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.